×

Agenda 21 mars 2018

Polycom et communication de données priorisée

08:00 - 09:00
Champions Lounge
Accueil
09:15 - 10:10
Valiant Lounge
Observation de la Terre assistée par satellite
Dr. Thomas Beer, coordinateur du programme Copernicus au sein de l’ESA

La conférence présente les possibilités actuelles offertes par l’observation de la Terre assistée par satellite de l’ESA. Le soutien apporté par les images et données en vue de l’organisation des interventions en cas de catastrophes naturelles, d’épidémies et de catastrophes humanitaires y est également abordé.

10:15 - 10:40
Valiant Lounge

Il y a bien longtemps que les satellites ne livrent plus seulement des images de télévision et des images météo. Le souhait de disposer d’une connexion sans interruption, d’une navigation de précision ou d’informations en temps réel à propos de notre planète sont, aujourd’hui déjà, des facteurs importants qui encouragent le développement de l’industrie spatiale et des applications qui relèvent de celle-ci. Les satellites de télécommunication se développent donc de plus en plus pour devenir de véritables systèmes de traitement des données qui proposent des connexions à large bande point à point, notamment pour les besoins de communication critiques. L’échange futur de clés utilisant la cryptographie quantique via des systèmes spatiaux devrait se traduire par une amélioration de la cybersécurité. Nous attendons également des progrès considérables dans le domaine de l’observation de l’environnement; le programme européen Copernicus représente déjà aujourd’hui l’une des plus importantes sources de données. Le bref exposé introductif tente de montrer les toutes dernières innovations et les liens qui existent entre la numérisation, l’industrie spatiale et les tâches multiples de la police et d’autres organisations d’urgence dans les domaines de la communication, des opérations et de la cybersécurité en Suisse.

11:10 - 11:25
Valiant Lounge 2
Introduction
Peter Wüthrich, BABS
11:10 - 11:40
Valiant Lounge 1
Réseau d’intervention et d’extension des capacités Polycom (ENP/KAPER)
Herbert Küttel, ingénieur système Polycom, OFPP
11:30 - 11:55
Valiant Lounge 2
Facteurs de succès pour l’introduction de la LTE pour les AOSS
Sanne Stijve, spécialiste LTE/5G pour les industries et les autorités, Ericsson
11:45 - 12:15
Valiant Lounge 1
WEP 2030: déroulement du projet et gestion des risques en accordant la priorité à la capacité de migration et à l’exécution de la migration
Dr. Peter Friedli, responsable du département Organisations chargées du sauvetage et de la sécurité, AWK & Peter Christen, chef de projet Migration WEP 2030, OFPP

Dans le cadre du projet «Maintien de la valeur de Polycom jusqu’à 2030» (WEP 2030), l’infrastructure de communication de Polycom passe à la prochaine génération technologique. En vue de la migration de l’actuelle technologie TDM (Time Division Multiplexing) vers la technologie IP, différents composants clés de la norme Tetrapol doivent être modifiés et adaptés aux besoins en Suisse. Dans leur exposé, Peter Friedli, chef de section Sécurité & sauvetage au sein de l’AWK, et Peter Christen, chef de projet Migration WEP 2030 au sein de l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP), abordent les défis techniques pendant la phase de mise en œuvre et expliquent les nombreuses conditions-cadres fixées par différentes parties prenantes. Ils expliquent également comment la gestion des risques et l’assurance qualité sont garanties dans ce projet de grande envergure.

12:00 - 12:25
Valiant Lounge 2
Public Safety LTE – ready pour 5G
Raphael Aebersold, Head of Public Safety Communication, Swisscom Broadcast
12:15 - 13:30
Champions Lounge
Pause-déjeuner
13:45 - 14:15
Valiant Lounge 1

L’exposé présente les conditions que l’exploitant du réseau partiel doit remplir pour garantir une migration des stations de base. L’accent est mis sur les exigences posées aux voies de transmission. Par ailleurs, la procédure de migration est expliquée en détail au moyen d’une station de base.

13:55 - 14:20
Valiant Lounge 2
Communication sûre des données sur les réseaux mobiles
Thomas Breu, Police cantonale Saint-Gall & Dr. Iwan Schnyder, Axpo WZ Systems
  • Quel était le contenu de la fusion d’Axpo et de WZ-Systems et quel avantage en résulte-t-il pour BLUnet?
  • Quels sont les premiers rapports d’expérience de la police cantonale de Saint-Gall après l’utilisation quotidienne de «BLUnet LTE Public Safety»?
  • Quels enseignements peut-on tirer d’un essai commun pour la mise en œuvre rapide d’une solution ad-hoc LTE en utilisant le backbone de Polycom ?

Lors de notre conférence, nous répondrons à ces questions.

14:20 - 14:50
Valiant Lounge 1
Exigences posées au fonctionnement parallèle de Tetrapol TDM et de Tetrapol IP
Simon Boschetti, OFPP & Michael Hermann Wolf, Airbus
14:25 - 14:50
Valiant Lounge 2
Extension tournée vers l'avenir des réseaux PMR actuels jusqu'à la connectivité à large bande 5G
Ulrich Borch, Global Head of Strategy Public Sector and Defense, Nokia

Modification des réseaux de communication pour les forces d’intervention chargées de la sécurité publique – tendances, moteurs et différents scénarios pour l’extension des réseaux PMR actuels jusqu’à la connectivité à large bande 5G, dans une perspective d’avenir et en fonction de divers facteurs économiques.

15:05 - 15:45
Valiant Lounge

Participants:

  • Peter Wüthrich, OFPP
  • Sanne Stijve, Ericsson
  • Raphael Aebersold, Swisscom Broadcast
  • Iwan Schnyder, Axpo WZ-Systems
  • Ulrich Borch, Nokia
  • Martin Tanner, Police municipale de Zurich
15:50 - 16:30
Valiant Lounge
Bondo dans le contexte de la communication d’intervention et de direction
Patrick Brunold, chef suppléant de l’État-major cantonal des Grisons

Fin août, le village de Bondo situé dans le val Bregaglia a été le théâtre de l’une des plus grandes catastrophes naturelles de ces dernières décennies. Un éboulement majeur s’est produit au Piz Cengalo. Environ trois millions de mètres cubes de pierre se sont effondrés dans la vallée et ont déclenché plusieurs coulées de boue qui ont fait plusieurs victimes et ont occasionné d’importants dégâts. Les forces de sécurité ont été contraintes d’évacuer le village de Bondo. Dans les semaines qui ont suivi, des coulées de boue se sont déversées sur les hameaux de Spino et Sottoponte, obligeant d’autres habitants à quitter leur maison.

Arrivée rapidement sur les lieux après l’éboulement, la police cantonale, à l’aide de Polycom, a assuré la conduite des premières opérations d’intervention de concert avec tous les partenaires de la protection de la population.

Une bonne communication est essentielle à la bonne conduite de ces opérations. Pour pouvoir maîtriser l’événement à Bondo (GR), le réseau radio Polycom a été utilisé dès le début et a remarquablement fait ses preuves depuis.

16:30 - 17:30
Champions Lounge
Apéritif
plénum matin - Valiant Lounge
09:15 - 10:10
Observation de la Terre assistée par satellite
Dr. Thomas Beer, coordinateur du programme Copernicus au sein de l’ESA

La conférence présente les possibilités actuelles offertes par l’observation de la Terre assistée par satellite de l’ESA. Le soutien apporté par les images et données en vue de l’organisation des interventions en cas de catastrophes naturelles, d’épidémies et de catastrophes humanitaires y est également abordé.

10:15 - 10:40

Il y a bien longtemps que les satellites ne livrent plus seulement des images de télévision et des images météo. Le souhait de disposer d’une connexion sans interruption, d’une navigation de précision ou d’informations en temps réel à propos de notre planète sont, aujourd’hui déjà, des facteurs importants qui encouragent le développement de l’industrie spatiale et des applications qui relèvent de celle-ci. Les satellites de télécommunication se développent donc de plus en plus pour devenir de véritables systèmes de traitement des données qui proposent des connexions à large bande point à point, notamment pour les besoins de communication critiques. L’échange futur de clés utilisant la cryptographie quantique via des systèmes spatiaux devrait se traduire par une amélioration de la cybersécurité. Nous attendons également des progrès considérables dans le domaine de l’observation de l’environnement; le programme européen Copernicus représente déjà aujourd’hui l’une des plus importantes sources de données. Le bref exposé introductif tente de montrer les toutes dernières innovations et les liens qui existent entre la numérisation, l’industrie spatiale et les tâches multiples de la police et d’autres organisations d’urgence dans les domaines de la communication, des opérations et de la cybersécurité en Suisse.

Polycom - Valiant Lounge 1
11:10 - 11:40
Réseau d’intervention et d’extension des capacités Polycom (ENP/KAPER)
Herbert Küttel, ingénieur système Polycom, OFPP
11:45 - 12:15
WEP 2030: déroulement du projet et gestion des risques en accordant la priorité à la capacité de migration et à l’exécution de la migration
Dr. Peter Friedli, responsable du département Organisations chargées du sauvetage et de la sécurité, AWK & Peter Christen, chef de projet Migration WEP 2030, OFPP

Dans le cadre du projet «Maintien de la valeur de Polycom jusqu’à 2030» (WEP 2030), l’infrastructure de communication de Polycom passe à la prochaine génération technologique. En vue de la migration de l’actuelle technologie TDM (Time Division Multiplexing) vers la technologie IP, différents composants clés de la norme Tetrapol doivent être modifiés et adaptés aux besoins en Suisse. Dans leur exposé, Peter Friedli, chef de section Sécurité & sauvetage au sein de l’AWK, et Peter Christen, chef de projet Migration WEP 2030 au sein de l’Office fédéral de la protection de la population (OFPP), abordent les défis techniques pendant la phase de mise en œuvre et expliquent les nombreuses conditions-cadres fixées par différentes parties prenantes. Ils expliquent également comment la gestion des risques et l’assurance qualité sont garanties dans ce projet de grande envergure.

13:45 - 14:15

L’exposé présente les conditions que l’exploitant du réseau partiel doit remplir pour garantir une migration des stations de base. L’accent est mis sur les exigences posées aux voies de transmission. Par ailleurs, la procédure de migration est expliquée en détail au moyen d’une station de base.

14:20 - 14:50
Exigences posées au fonctionnement parallèle de Tetrapol TDM et de Tetrapol IP
Simon Boschetti, OFPP & Michael Hermann Wolf, Airbus
Communication de données prioritaires - Valiant Lounge 2
11:10 - 11:25
Introduction
Peter Wüthrich, BABS
11:30 - 11:55
Facteurs de succès pour l’introduction de la LTE pour les AOSS
Sanne Stijve, spécialiste LTE/5G pour les industries et les autorités, Ericsson
12:00 - 12:25
Public Safety LTE – ready pour 5G
Raphael Aebersold, Head of Public Safety Communication, Swisscom Broadcast
13:55 - 14:20
Communication sûre des données sur les réseaux mobiles
Thomas Breu, Police cantonale Saint-Gall & Dr. Iwan Schnyder, Axpo WZ Systems
  • Quel était le contenu de la fusion d’Axpo et de WZ-Systems et quel avantage en résulte-t-il pour BLUnet?
  • Quels sont les premiers rapports d’expérience de la police cantonale de Saint-Gall après l’utilisation quotidienne de «BLUnet LTE Public Safety»?
  • Quels enseignements peut-on tirer d’un essai commun pour la mise en œuvre rapide d’une solution ad-hoc LTE en utilisant le backbone de Polycom ?

Lors de notre conférence, nous répondrons à ces questions.

14:25 - 14:50
Extension tournée vers l'avenir des réseaux PMR actuels jusqu'à la connectivité à large bande 5G
Ulrich Borch, Global Head of Strategy Public Sector and Defense, Nokia

Modification des réseaux de communication pour les forces d’intervention chargées de la sécurité publique – tendances, moteurs et différents scénarios pour l’extension des réseaux PMR actuels jusqu’à la connectivité à large bande 5G, dans une perspective d’avenir et en fonction de divers facteurs économiques.

Plénum après-midi - Valiant Lounge
15:05 - 15:45

Participants:

  • Peter Wüthrich, OFPP
  • Sanne Stijve, Ericsson
  • Raphael Aebersold, Swisscom Broadcast
  • Iwan Schnyder, Axpo WZ-Systems
  • Ulrich Borch, Nokia
  • Martin Tanner, Police municipale de Zurich
15:50 - 16:30
Bondo dans le contexte de la communication d’intervention et de direction
Patrick Brunold, chef suppléant de l’État-major cantonal des Grisons

Fin août, le village de Bondo situé dans le val Bregaglia a été le théâtre de l’une des plus grandes catastrophes naturelles de ces dernières décennies. Un éboulement majeur s’est produit au Piz Cengalo. Environ trois millions de mètres cubes de pierre se sont effondrés dans la vallée et ont déclenché plusieurs coulées de boue qui ont fait plusieurs victimes et ont occasionné d’importants dégâts. Les forces de sécurité ont été contraintes d’évacuer le village de Bondo. Dans les semaines qui ont suivi, des coulées de boue se sont déversées sur les hameaux de Spino et Sottoponte, obligeant d’autres habitants à quitter leur maison.

Arrivée rapidement sur les lieux après l’éboulement, la police cantonale, à l’aide de Polycom, a assuré la conduite des premières opérations d’intervention de concert avec tous les partenaires de la protection de la population.

Une bonne communication est essentielle à la bonne conduite de ces opérations. Pour pouvoir maîtriser l’événement à Bondo (GR), le réseau radio Polycom a été utilisé dès le début et a remarquablement fait ses preuves depuis.

Pourquoi SPIK?